17 septembre 2012

Avant, pendant et après Disney

Avant, parce que ce voyage, on l'a préparé, rêvé, organisé et listé (oh, vous auriez dû voir mes listes!).

Pendant, parce que nos visites aux parcs furent planifiées, tant au niveau de nos déplacements que de ce que nous apportions sur place.

Après, parce que nous gardons de beaux souvenirs...


Avant :

- En octobre dernier (9 mois avant le voyage), nous avons fait une visite de reconnaissance à l'agence de voyage.  Nous voulions expliquer nos besoins, connaître les décisions que nous devrions prendre, estimer les coûts du voyage.

- En janvier, nous retournons à l'agence pour effectuer les réservations (vols d'avion, hôtel et notre forfait Disney, location de voiture...).  On remet aussi une liste à notre agents des restaurants où nous voulions manger avec notre plan repas "table service".

- Quelques jours avant le voyage, j'effectue mon enregistrement en-ligne pour l'hôtel.  Effectivement, rendus sur place, nous avons pu recevoir sans attendre nos clés et documents.

- Également, je m'enregistre au service Disney Photo Pass.  L'agente de voyage nous avait expliqué qu'aux parcs de Disney, il y a plusieurs photographes qui prennent des photos et ensuite scannent notre carte.  Ce service est gratuit, mais il faut payer pour acheter les photos par la suite.

- Je me suis préparée en lisant le guide Ulysse de Disney. Pratique pour connaître les spécifications de chaque manège, les conseils et les trucs...

- Pour préparer les enfants, nous avons visité virtuellement Disney World à l'aide de Youtube.  On inscrit «Disney World + le nom du manège» et c'est presqu'assuré que quelqu'un aura filmé l'attraction.
Mon coup de coeur ?  Une famille britannique qui visite régulièrement Disney et qui filme ses journées. Nous en avons passées, des heures à les regarder...

Le matin de notre départ..

- 3 valises, autant de bagages de cabine... sur internet, il y a plusieurs sites qui suggèrent quoi apporter.  Suivant les conseils de ma bonne amie Josée, je décide d'apporter de la nourriture avec nous.  Dans un sac de cabine, des collations pour l'avion.  Je répartis la bouffe dans les trois valises, tout est mis dans de gros sacs Ziploc.  Ce que j'ai apporté ? compotes de pomme, petits jus, barres granola, emballages individuels de craquelins et de biscuits...

Nous mettons les jus dans le frigo de notre chambre. Les autres collations sont pratiques pour calmer les fringales.  De plus, l'espace restant à la fin de notre séjour était parfait pour ramener avec nous les souvenirs.

Pendant :

- Voici notre «kit de survie» lorsque nous allons visiter un parc thématique :

Dans un sac à dos, nous mettons une bouteille d'eau (réutilisable, que nous remplissons aux abreuvoirs), les coquilles insonorisantes, l'auto-injecteur, des collations, des casquettes.

Dans mon sac attaché à la taille (je ne taris pas d'éloges envers un modèle semblable à celui-ci, qui pouvait autant être porté par moi que ma fille). il y a mon portefeuille avec nos cartes magnétiques, un plan du site, mon téléphone cellulaire.

Sophie, qui conservait les carnets d'autographes
et les marqueurs Sharpie dans son sac !

J'ai apporté mon appareil photo, on pouvait le ranger dans le sac à dos au besoin.  Je vous avoue que j'aurais aimé prendre davantage de photos, mais je portais souvent François dans mes bras ou nous avions à gérer une situation critique avec nos enfants... je me suis souvent rabattue sur les photographes de Disney.

- Je sais que plusieurs personnes utilisent des stratégies et des parcours quasiment olympiques pour rentabiliser une journée dans un parc thématique.  Pas nous.  Nous quadrillons chaque secteur du parc et faisons les manèges au fur et à mesure.  Par contre, je sais qu'à l'ouverture, les gens se ruent normalement vers les manèges les plus achalandés pour les rayer de leur liste ou prendre une Fast Pass.

- Cette année, nous avons aussi fait le choix (mais avions-nous le choix, avec les besoins particuliers de nos enfants) de ne pas voir de parades car souvent, il faut réserver nos places une heure avant le commencement.

Notre déjeuner de princesses à Akershus
- Notre bon coup ?  Réserver aux restaurants où il y avait la présence des personnages de Disney.  Les enfants et nous pouvions souffler un peu (à l'air climatisé!!!), puis lorsqu'un Tigrou ou Mickey entrait dans un périmètre savamment élaboré par les enfants, on voyait les carnets se préparer et les marqueurs bien en vue.  Signatures, câlins et photos, quelle joie !

- On a adoré avoir un plan de repas.  Attention, par contre, les pourboires des repas à table ne sont pas inclus et on suggère très fortement  de donner entre 18 et 20%.  Voici nos choix de repas avec service :

The Crystal Palace
Akershus Royal Banquet Hall (on a adoré le déjeuner, beaucoup de choix délicieux et en plus, nous avons reçu gratuitement plusieurs photos prises à notre entrée avec Belle)
Coral Reef Restaurant
The Garden Grill (plusieurs légumes, poissons et fines herbes proviennent des serres de Disney et nous y rencontrons les mascottes classiques de Disney)
Tusker House Restaurant (notre dernier restaurant visité et je ne sais pas si nous y retournerions à nouveau)
Hollywood & Vine
Sci-Fi Dine In Theater (chouette de manger dans une voiture, mais la nourriture et le service laissaient à désirer).

Moi qui m'attendais à manger des plats plutôt fades et bruns (style frites et croquettes), j'ai été agréablement déçue !  Les légumes et fruits étaient en abondance, ainsi que les plats de poisson ou viande bien apprêtée.

Même chose pour les endroits de restauration rapide.  Mon coup de coeur de ce côté ?  À Downtown Disney, au Wolfgang Puck (où nous sommes allés manger deux fois), parce que la salade d'épinards et pacanes est appétissante et la pizza, cuite comme je l'aime.

- Sur place, aucune crise reliée à l'achat de souvenirs (des boutiques, il y en a p-a-r-t-o-u-t).  En étant membre CAA, j'avais droit à un rabais de 10% du coût de la facture pour tout achat supérieur à 75$ au magasin World of Disney, à Downtown Disney.  Les enfants ont pu faire le tour du magasin et je vous avoue que je les ai trouvés bien raisonnables !  Sophie a choisi un déguisement de Fée Clochette et François, de nouvelles voitures Cars et un chandail.  De mon côté, j'ai acheté quelques décorations de Noël, trois cartes postales et une tasse pour le travail.

Pluto, au Garden Grill...
Après :

- Finalement, en regardant nos photos (et en constatant le manque flagrant de photos de famille), j'ai décidé d'acheter le CD des photos prises sur place.  Avant de placer ma commande, j'ai passé de longues heures à créer des copies des images originales de toutes les tailles, avec ou sans bordures spéciales.

- On repart dans trois ou quatre ans !!




4 commentaires:

  1. On se croisera peut-être dans trois ou quatre ans, c'est dans les plans de mon conjoint... Par contre, et malgré que vous ayez l'air d'avoir adoré l'expérience, je dois admettre que pour moi, ça a l'air d'être bien plus d'attente en file que d'autre chose--et je n'aime pas les manèges, je n'aime même pas La Ronde, tu imagines! Je fantasme bien plus sur l'aspect "une semaine de congés de cuisine" qu'autre chose... ;-)

    RépondreEffacer
  2. Je veux tout de suite te rassurer, cela n'a rien à voir avec un parc d'amusement comme La Ronde. Mon chum, qui n'aime pas se faire "brasser" et a le vertige, appréciait que la majorité des attractions soient davantage pour le visuel, le spectacle.

    Et même quand les visiteurs doivent attendre, on sait exactement le temos que cela prendra ( on mesure régulièrement à l'aide de boutons informatisés) et il y a des jeux ou éléments vidéos pour faire patienter.

    RépondreEffacer
  3. En plus de rêver, tu nous donnes les moyens d'y arriver...

    RépondreEffacer
  4. Ça donne envie d'y aller ;-)

    RépondreEffacer