31 août 2008

Respire par le nez !

Même si j'avais préparé en extra de la nourriture, fait des simulations d'horaires et bien d'autres tentatives pour rendre moins stressant mon retour au travail, ça n'a pas très bien fonctionné. En fait, de vraiment quitter la maison à 7h45 et y revenir à 16h40, c'était le vrai test, bien réel, celui-là.

Depuis mardi, on dirait que mon retour à la maison a été le moment où j'ai trouvé le plus difficile de bien fonctionner. Comme si je perdais tout sens de l'organisation en franchissant la porte. Que faire en premier ? Comment préparer çi ou ça ? Je pense que comme les enfants, je dois moi aussi m'accorder un petit cinq minutes (eux ils jouent et retrouvent avec plaisirs les endroits familiers) pour préparer la soirée, regarder ce qui sera à faire et cela, assise.

Sinon, mes soirées seront à l'image de ce qu'elles ont été la semaine dernière. Le souper, la routine de la soirée, puis une fois les enfants couchés, encore une éternelle liste de choses à faire et le coucher. Disons que cela risque d'engendrer de la frustration à la longue !

3 commentaires:

  1. Ouf !
    Pas évident. Mais je suis sûre (parce que je te connais :) ) que tu trouveras plein de trucs ! Et que cela va aller de mieux en mieux !
    :)

    RépondreEffacer
  2. Je suis désolée pour toi que ça se passe ainsi... mais ça m'encourage de voir que je ne suis pas la seule (et je ne fais pas encore des journées aussi longues que les tiennes).

    Moi aussi, j'ai besoin d'une pause-planification avant le souper. Je la prends souvent dans le métro, car alors mon attention n'est pas requise ailleurs. Mais je me couche trop tard à mon goût quand même... et je n'arrive pas du tout à faire tout ce que je souhaiterais, ni même une fraction satisfaisante de ce "tout".

    RépondreEffacer
  3. Je pense que je vais devoir avoir des "oeillères" comme les chevaux pour ne pas trop être distraite et surtout, ne pas voir la semaine comme étant cinq jours à "enfiler". Un jour à la fois, un retour à la maison à la fois.

    D'ailleurs, aujourd'hui, mon retour à la maison est une réussite et tout (vêtements, lunchs) est prêt pour demain.

    RépondreEffacer