06 avril 2008

Une maison qui ressemble à un CPE (ou l'histoire d'une maman qui fait tout pour aider sa fille)

J'ai eu cette réflexion en regardant l'espace-garderie chez l'éducatrice de ma fille. Finalement, ça ressemble beaucoup à chez nous... il y a beaucoup de jouets, de jeux touchant différentes sphères d'activités et mes heures sur internet sont désormais consacrées à trouver des idées pour fonctionner et "animer" des petites séances.

Depuis l'automne, en fait depuis que nous consultons l'orthophoniste, il y a davantage de discussions et de jeux liés avec le langage. On a acheté quelques jeux qui favorisaient et stimulaient, on en a aussi beaucoup loué à la bibliothèque municipale. Heureusement qu'elle est là, notre bibliothèque, car j'y ai beaucoup emprunté de livres concernant l'estime de soi, la dysphasie, la dyspraxie, l'univers du préscolaire...

Je vois ensuite que Sophie se passionne pour ses cours du vendredi matin (une genre de prématernelle, organisée par la ville). Je regroupe certains jeux par thèmes, que l'on concentre durant la semaine. Je trouve des activités qui s'y relient, des endroits à aller visiter. Je me dis que ça sera utile pour fiston aussi, alors je conserve ces documents dans une bibliothèque.

Finalement, l'entrée en scène de la psycho-éducatrice cette semaine. Suite à ses observations, elle nous a remis un document dans lequel elle indique des pistes, des gestes à intégrer, des actions à systématiser. Et l'implantation d'un système de pictogrammes. Heureusement, je suis abonnée à Éducatout, cela m'aider à comprendre à quoi cela doit ressembler. J'en crée aussi des particuliers pour la maison à l'aide d'images libres de droit (en particulier ce site).

2 commentaires:

  1. Chère Isabelle,
    Sophie a une maman en or qui, non seulement a toute une expérience et une expertise d'enseignante, mais se dévoue avec amour pour lui préparer toutes ces activités. Je te lisais et je me disais : mince, en plus, elle fait tout ça avec un petit bonhomme de 9 mois à la maison !!!
    Tu as toute mon admiration.

    RépondreEffacer
  2. Marie, ça me fait chaud au coeur, ton commentaire. Je pense que les parents feraient tout pour leur enfant, je suis loin d'être la seule, mais je ne suis pas celle qui l'a "le plus facile" non plus.

    RépondreEffacer