13 août 2006

Visite à la Fête Bio Paysanne


C'est ce matin que j'avais prévu aller visiter pour une deuxième année la troisième édition de ce rassemblement de producteurs biologiques.

Sans doute à cause de la présence de l'énorme tente requise pour le spectacle Ola Kala, la disposition du site était différente. Je pense aussi qu'il y avait davantage d'exposants que l'année dernière.

J'ai passé devant tous les kiosques, mais je me suis attardée à quelques-uns en particulier. Il faut que je mentionne que j'ai eu la chance et l'honneur de rencontrer Lucie. Nous avions décidé il y a quelques semaines de se fixer rendez-vous pour la Fête. Si vous pensez, à la lecture de son blogue, qu'elle est passionnée, gentille, enjouée et que l'on gagne à la connaître, eh bien, VOUS AVEZ RAISON !!

Ça aura été une vraie fête pour moi d'aller à ce rassemblement. Je suis habituée à trouver mes produits sur le bord de ma porte dans mon panier bio ou bien au magasin d'alimentation La Moisson (qui, je m'aperçois, vend la très grande majorité des produits que j'ai retrouvés aujourd'hui à la Tohu). C'est bien différent que de se promener dans un marché à ciel ouvert et d'acheter directement des artisans.

Voici donc une liste non-exhaustive des kiosques où j'ai passé un peu plus de temps.

Union Paysanne
: je m'aperçois que j'ai un grand intérêt pour toutes les questions de respect de la terre, des conditions de travail des agriculteurs, des pratiques d'élevage des animaux, etc. Je lis presque tout ce qui me tombe sur la main quand je parcours les quotidiens, mais je voulais avoir aussi un autre son de cloche. J'ai décidé d'être, cette année, une amie de l'Union Paysanne. Dans mon "kit de départ", il y a beaucoup de feuillets explicatifs et quelques vieux numéros de journaux. Je les lirai à tête reposée.

Il fallait bien que j'aille à Montréal pour rencontrer un producteur fromager qui vient de St-Jean (secteur St-Athanase, pour être plus précise). La Fromagerie Au Gré des Champs est une ferme avec des vaches et ils transforment sur place le lait. J'ai pu essayer en dégustation le D'Iberville.

Je suis allée rendre visite à des concitoyens de St-Eustache. En effet, j'avais découvert par hasard l'existence d'une ferme biologique à seulement 3 ou 4 kilomètres de chez moi. Malheureusement, à chaque fois que je passais devant les jardins Mil'herbes, le kiosque était désert. Je les comprends, c'est beaucoup plus rentable pour eux d'aller vendre leurs produits au Marché Jean-Talon. J'ai appris qu'ils auront sans doute bientôt un kiosque les samedis à la ferme. Je n'ai pas attendu, j'ai acheté sur place de l'ail et des pâtissons. C'est la première fois que j'achetais ce légume, et j'avoue que c'est dans le seul but d'essayer la recette que Vincent a posté sur le forum des Plaisirs.

Un autre incontournable, c'était d'aller saluer l'équipe du Jardin des Anges, "ma" ferme.

Avec Lucie, nous sommes allées au septième ciel des papilles gustatives au kiosque des miels d'Anicet. C'est beau, c'est bon, c'est divin ! Je suis revenue à la maison avec un pot de miel brut.

Je ne m'y serais probablement pas attardée, mais ma belle trouvaille de la journée a été la compagnie des huiles d'Orfée. Autant de produits différents et de très bonne qualité.

J'ai aussi rapporté du sirop d'érable de l'érablière du Toulidou. Je n'ai pas voulu avoir de regrets cette fois-ci et j'ai sauté sur la promotion faite pour les Équibar.

4 commentaires:

  1. Je vais définitivement placer cet événement dans mon agenda.

    J'ai bien hate de savoir comment tu as cuisiné tes patissons. :)

    RépondreEffacer
  2. Vite, vite... il nous faut quelques photos. On est curieux là!

    RépondreEffacer
  3. Tu seras déçue, Anne... je n'ai pris qu'une seule photo. Le temps que je passais à la Fête était limité, puis Sophie s'est étouffée avec une céréale de kamut alors j'ai perdu mon attention et mes instincts de blogueuse-en mission.

    Je vais quand même aller la rajouter dans ma chronique.

    RépondreEffacer
  4. Merci pour tes bons mots envers moi Isabelle! Moi aussi, j'ai bien aimé te rencontrer et j'espère qu'on se reprendra! :-)

    Je n'ai pas blogué sur la fête bio paysanne car je partais en vacances après (d'où ce commentaire très en retard!) mais j'ai bien aimé ma visite. Moi qui ne suis pas une grande consommatrice de barres comme Équibar, je crois que je suis devenue accro à celles aux figues que j'ai achetées ce jour-là. En randonnée, c'est un aliment idéal: léger, se garde bien, énergétique... et délicieux! J'aurais dû en acheter une caisse moi aussi!

    RépondreEffacer