26 décembre 2008

un deuxième jeu pour la journée

Il fait clair, maintenant, la lampe de poche devient délaissée.

Place maintenant au gros cadeau. Un château-fort Playmobil. Avec une catapulte, deux cellules, quatre chevaliers et une dizaine d'armes médiévales.

Une petite question. Vous faites quoi quand un bambin de 18 mois passe proche du château fort ? Heureusement que la mise en bouche automatique est chose du passé, mais côté démolition, il peut faire des ravages. Avoir deux enfants avec trois années qui les séparent, c'est pas évident !

4 commentaires:

  1. Wow le beau Château ! Vient-il avec un dragon ? Nous avons hésité entre le château et les dinosaures Playmobil, et les monstres méchants ont gagné - Léonard ADORE.

    Dire que 3 ans d'écart c'est difficile à gérer, je n'ose imaginer 2 ans ! Ouf ! Chaque écart doit comporter ses bons et mauvais côtés. Si j'arrive à avoir des enants de 4 ans et un peu plus d'écart, ce sera les sorties qui satisfont tout le monde qui vont être problématiques (imagine un enfant de 10 ans et l'autre de 5 ans et 3/4 !)

    Bonne suite de vacances ! :)

    RépondreEffacer
  2. Non, le château n'est pas offert avec le dragon. Sophie adore jouer avec la catapulte (c'est mourrant de l'entendre essayer de prononcer ce mot!).

    RépondreEffacer
  3. Mon gars a aussi reçu un château Playmobil. Le gros noir avec 2 tours. Je suis chanceuse : on réussit à occuper asez Caleb (2 ans) pour qu'il accepte de ne pas trop toucher.

    RépondreEffacer
  4. Quand je peux prendre un peu de recul (physiquement!), je m'aperçois que François tente de mimiquer Sophie dans ses jeux. À défaut d'avoir un cheval Playmobil, l'espadrille fait bien l'affaire. :-)

    RépondreEffacer