11 février 2008

Ramassage d'idées : les allergies alimentaires

Et ça tombe très bien, car la Presse publie ce matin un dossier sur les allergies alimentaires. Le monde des allergies, j'ai toujours trouvé que c'était quelque chose qui frôlait le fantastique. C'est si bizarre, premièrement, d'aller chez l'allergologue et de voir tous ces petits flacons dans une boîte en bois, puis de déterminer en regardant des petites rougeurs qu'on souffre d'une allergie.

Pour rajouter à cela, deux écoles de pensée qui ont des approches différentes. En tant que parent, mère-allaitante d'un "enfant à risque", je ne voulais avoir aucun remord alors je me prive de certains aliments. C'est controversé, mais est-ce que je peux savoir qui a réellement raison ?

Depuis plus d'un an, on peut acheter de ces deux (1 - 2) compagnies d'excellents gâteaux, muffins pour souffler un peu dans la cuisine. Même que Sophie a pu déguster de succulents petits chocolats en forme de coeur de cette chocolaterie de Québec. Je pense qu'un créneau qui n'a pas été développé jusqu'à présent et qui serait apprécié de nombreuses familles, ça serait l'existence d'un traiteur. Quand je veux recevoir un grand nombre de personnes, je n'ai pas d'autre choix que de me taper tous ces petits sandwiches et salades.

Outre l'AQAA, qui fait un travail incroyable avec le programme de certification CAC, d'autres personnes ont aussi profité d'internet pour y développer un réseau d'entraide: la maman-cuisinière-vulgarisatrice Marie-Josée Bettez et son site web rempli d'idées, le forum des Allergies, où on peut tenter de s'y retrouver plus facilement et se donner des tuyaux.

3 commentaires:

  1. C'est l'fun que tu puisses avoir des chocolats et des gateaux sans allergène !!!

    C'est vrai que les allergies, c'est tout un monde

    RépondreEffacer
  2. tarzile12:27 p.m.

    C'est controversé mais ça vaut la peine d'essayer.

    Claire Dufresne l'a fait pour son deuxième et troisième enfant.

    Ça a fonctionné pour un, pas pour l'autre. Et celui qui n'a pas d'allergies veut un epipen comme les deux autres!

    RépondreEffacer
  3. Cherry: on en connait effectivement très peu au départ mais c'est fou comme ensuite on veut tout savoir ! Ça devient comme une seconde nature...

    Tarzile, qui n'essaie rien n'a rien... peut-être que dans quelques décennies, on aura éclairci le mystère des allergies !! Ça me fera drôle, au mois de mars, de voir quelqu'un d'autre que Mme Dufresne pour y aller de commentaires et de notes lors de la journée d'information annuelle de l'AQAA...

    RépondreEffacer