20 juin 2007

Immortaliser une période de ma vie

Comme en été 2004, je souhaitais souligner d'une manière particulière ma grossesse. Cela laisse aussi pour l'enfant à naître un beau souvenir, une trace de ses quarante premières semaines in bedon.


Au téléjournal, hier, un sondage révélait que les femmes trouvaient que la ménopause est un bouleversement encore plus grand qu'une grossesse. Évidemment je ne suis pas rendue là, mais porter un enfant et donner la vie, je trouve ça pas mal gros.

1 commentaire:

  1. tarzile8:39 p.m.

    C'est gros. Ne me fais pas peur, je m'approche dangereusement de la ménopause.

    RépondreEffacer