06 juin 2007

Appel humanitaire

Cette nouvelle vue hier soir au Téléjournal et lue dans Cyberpresse me dégoûte. Une mère a présentement le choix entre abandonner ses deux enfants au Canada pour retourner dans son pays d'origine, la Guinée, ou les amener avec elle et conduire sa jeune fille de deux ans tout droit vers l'excision.

Je vais écrire ce matin un courriel à la ministre de l'Immigration, Diane Finley. Si vous voulez en faire de même, voici son adresse courriel: finley.d@parl.gc.ca

AJOUT: bon, mon courriel a été écrit et envoyé. Je l'ai écrit en anglais, je doute du bilinguisme de cette députée conservatrice...

AJOUT: Une bonne nouvelle. Immigration Canada ne renverra pas chez elle la jeune mère.

2 commentaires:

  1. J'ai aussi sursauté en lisant cette nouvelle. Quelque fois, on doute des critères...J'écrit aussi de ce pas. très bonne idée.

    RépondreEffacer
  2. tarzile8:28 p.m.

    Des fois, il y a des fonctionnaires qui comprennent les règlements et qui les appliquent avec coeur.

    RépondreEffacer