31 juillet 2006

De la planification des repas

On l'entend très souvent, si on veut que cela tourne rondement, il faut être organisé. Dans ma vie pré-maman, il importait peu que je mange tôt ou tard. Mais là, je ressens le besoin d'avoir un plan pour me rassurer sur ce qu'on mange.

Cet hiver, nous avons décidé d'ajouter le canal Food TV à notre sélection de chaînes. Montrez à la télé n'importe quoi qui a un lien avec la nourriture (réaménagement d'un restaurant, au barbecue, cuisine italienne, fabrication industrielle de fromage râpé) et je suis prête à le regarder. Mais revenons plutôt au sujet précis de ce message...

C'est par un samedi après-midi pluvieux ce printemps que je suis tombée sur l'émission "Fixing Dinner". Le but de l'émission ? Donner un plan d'attaque à une famille pour qu'elle puisse organiser efficacement l'heure des soupers. L'animatrice Sandi Richard se rend chez la famille, examine leur fonctionnement actuel, puis propose des changements. Elle demande à tous de faire leur part. Avant de quitter, elle remet à la personne en charge un cahier dans lequel il y a une feuille de planification des menus de la semaine, puis chacune des recettes.

Vous me direz que c'est pas compliqué, qu'on n'a pas besoin de ça. Bien moi, pour avoir expérimenté ce système quelques semaines depuis avril, je vous dis que cela m'ôte un poids terrible. Je sais ce que l'on mange chaque soir de la semaine. Je sais quels ingrédients je devrai acheter à l'épicerie. Je n'étais pas le genre à revenir à la maison épuisée puis recourir à des plats surgelés : il n'y en a pas dans la maison. Mais j'avoue que le grilled cheese trouvait sa place dans nos assiettes régulièrement...

J'ai acheté en juin le livre (bien sûr, il y a des produits dérivés...) de Sandi Richard, Cooking for the Rushed : The Healthy Family. J'ai repris au moins cinq recettes, donc je considère que c'est un bon achat.

+ : peu de recettes contenant des oeufs, c'est un tracas de moins dans mon cas.

- : peu de recettes de légumineuses, puis répétitions de saveurs (moutarde de Dijon)

Je vous suggère d'aller sur le site web de l'émission. Vous y retrouverez des listes de menus ainsi que les recettes. Vous pouvez aussi aller naviguer sur le site de Sandi, Cooking for the Rushed. Chaque planification me prend environ 20 minutes (trouver les recettes, noter tous les ingrédients), mais je sauve énormément de temps lorsque je prépare ma liste d'épicerie. J'ai des menus particuliers lorsque je travaille (menus lorsque je termine plus tôt à l'école, lorsque je reçois un panier bio le mardi, etc.)

2 commentaires:

  1. tournesol9:40 a.m.

    Hello Isabelle !

    J'écoute aussi à l'occasion cette émission.

    Je prends certains de ses trucs et les recettes sont généralement très faciles à réaliser. Par contre, je trouve qu'elle utilise souvent des aliments préparés (genre, des champignons déjà coupés ou bien du bacon déjà cuit... ) ce qui est contre mes principes.

    Mais, je ne savais pas qu'elle avait un site. Je l'ai mis dans mes favoris pour pouvoir y fureter à loisir.

    Merci pour le partage

    tournesol

    RépondreEffacer
  2. Je ne m'étais pas arrêtée du tout à ce détail...

    J'utilise souvent des racourcis dans mes recettes pour sauver du temps. Quand le fromage est en spécial à l'épicerie, j'en achète un bloc supplémentaire, je le râpe et congèle en portions d'une tasse. Je cuit du bacon et en congèle.

    RépondreEffacer