05 mars 2009

Le plus beau jour (à date) de 2009 !!!!

Qu'ont en commun Julia Child, Martha Stewart, Ricardo et maintenant moi ? Ne me cherchez pas dans une émission culinaire ni sur un stand de magazines. C'est que maintenant, moi aussi j'ai un batteur sur socle Kitchenaid !!

Pardon pour la longue histoire qui suit.

En fait, l'histoire commence à l'adolescence quand je découvre que sur la chaîne PBS, le samedi après-midi, il y a des émissions de cuisine. Mes deux idoles sont Delia Smith et Julia Child. Et Julia Child avait ce batteur sur socle. Ça semblait si simple, beaucoup plus que tenir une mixette d'une main et le bol de l'autre ! Puis une ou deux années plus tard, j'ai commencé à écouter Martha le dimanche matin à NBC. Elle aussi en avait un. J'ai aussi nommé Ricardo (qui fait avec son batteur des meringues d'une blancheur ravissante et des guimauves qui sont fouettées quasiment dix minutes. J'aurais pu en nommer d'autres. Est-ce du snobisme culinaire ? À en croire les critiques (ici, ici, ici et finalement ici), je pense que la réputation de cet appareil n'est plus à faire.

Ce matin, j'étais dans une cuisinerie grande surface à Laval. Mon intention réelle était de repartir avec un plat à quiche (c'est bien des moules carrés mais rond, ça peut aussi être utile!). Je fais quand même toutes les rangées pour être au courant des nouveautés. Et v'la ti-pas que je tombe sur un étalage de batteurs Kitchenaid. Le modèle Artisan. Pour un usage domestique, je pense que c'est celui qui est le meilleur à long terme. Plus cher que les autres modèles souvent en vente, au moins, toutes ses pièces sont en métal. Et v'la ti-pas (2) qu'il est en vente. En grosse vente. Je ressens de la fébrilité. Une envie à prix abordable. Et c'est ma fête dans quelques semaines, alors que pouvais-je demander de mieux ?? Et la cerise sur mon sundae de joie, c'est qu'il y présentement une promotion de rabais postal, alors ça me coûtera 50$ de moins.

Vous voyez que c'est comme s'il était déjà acheté. Après vingt ans d'attente, mon rêve se réalise.



Comment j'ai fait pour m'arrêter à l'épicerie, nourrir les enfants et ranger la table *avant* d'ouvrir la boîte m'étonne encore.

"L'activité spéciale" de la journée étant de faire des biscuits aux pépites de chocolat, j'ai inauguré le batteur avec cette recette. Ça a été drôlement agréable ! Sophie versait dans la "glissade" les ingrédients secs. Dans l'énervement, j'avais oublié la tasse de cassonade... heureusement que j'ai relu la recette comme il le faut !!

Quelques constats:

1. la machine est très lourde !
2. pour avoir l'aisance d'une Martha ou d'un Ricardo, je pense qu'il faut se pratiquer à verser et à gratter dans le bol. Je n'avais pas l'air très élégante, à m'écartiller les bras.
3. le résultat de la pâte à biscuits est franchement épatant. Je pense que c'est le fait de battre à si basse vitesse. Ma mixette n'arrivait jamais à de tels résultats.

Et le plus important constat ? Les biscuits aux pépites de chocolat sont effectivement plein de traces de bonheur (je viens de voir que site est fonctionnel maintenant).

2 commentaires:

  1. mon chum m'a acheté le Kitchen Aid Pro 5, à ma fête il y a 1 an? 2 ans? je ne sais plus..
    m'enfin.. j'étais comme une enfant les larmes aux yeux!!! à sauter de joie!! j'en rêvais!!!

    je m'en sers pour toutes sortes de choses!!!
    le crochet pétrisseur de pain, géniail (d'ailleurs, faudrait bien que je me remette au pain, ça fait un bout!). Je fais mes patates pilées dedans, mes gâteaux, mes biscuits, mes pâtes à tarte... et pour monter des blancs d'oeuf en neige, j'te dis pas tout ce que tu sauves!!!!!!!

    Amuse-toi bien! :D

    RépondreEffacer
  2. Qu'il est beau!
    Tout bleu ;-)
    J'espère que tu le laisseras traîner sur le comptoir.
    En tout cas, tu as ma bénédiction ;-)

    RépondreEffacer