18 juillet 2008

L'Île-du-Prince-Édouard

Le vrai plaisir commence à ce moment-là, quand on aperçoit enfin l'île.


Jamais deux sans trois, qu'on dit. C'est le cas pour notre destination voyage de cet été, à l'Île-du-Prince-Édouard. Nous avions réservé le même cottage que la dernière fois, à Cavendish. On le recommande à tous : c'est propre, tranquille, bien équipé. Les autres chalets sont éloignés, mais on se salue. J'aime la manière des anglophones à se saluer par un : " 'morning".


Voyager avec deux enfants, y'a rien là. On apporte nos munitions (petites céréales, petits jouets à donner si la situation devient critique, disques compacts --hein, papa, tu connais maintenant les chansons de Caillou par coeur ??), on s'arrête pour se délier les jambes.

Au niveau du voyagement, nous étions ravis de voir que l'autoroute 2 au Nouveau-Brunswick (la Transcanadienne) est maintenant une vraie autoroute. Eh que ça roule dont bien !! À l'Île, les limites de vitesses sont plus basses qu'ici, mais on est en vacances, alors on prend notre temps. De plus, les conducteurs insulaires sont très courtois en voiture. C'est la norme, là-bas, de s'arrêter pour laisser passer les piétons. Nous étions ravis de déambuler à Charlottetown sans avoir peur de traverser les rues (d'accord, on s'entend que c'est une petite ville, mais en comparaison avec St-Eustache, on se sent beaucoup plus en sécurité).

On a été à plusieurs reprises sur les plages. Celle-ci était sur la rive sud de l'île.


On a aussi fait une petite croisière près de Charlottetown. Chapeau pour cette compagnie : elle avait à bord un gros bac en plastique avec des jouets pour enfants, suffisamment de place pour qu'ils puissent ramper ou marcher.


J'ai bien sûr profité de ma visite pour revoir mes sites coups de coeur en lien avec Lucy Maud Montgomery. Son lieu de naissance à New London, la maison de ses grands-parents (où elle habita jusqu'au décès de sa grand-mère, tout juste avant de se marier). J'ai aussi revu deux maisons de ses proches : Green Gables et "Silver Bush", à Park Corner.

On a visité le village d'Avonlea. Sophie a bien voulu se prêter au jeu du déguisement. Pas de sourire sur la photo, mais elle était bel et bien contente, surtout d'embarquer sur le bogey.


Sophie a crié "Anne" - "Anne" jusqu'à ce qu'elle puisse enfin lui parler.


Cette année, nous avons décidé de refaire la pointe est de l'île. J'étais ravie que Sophie m'accompagne jusqu'en haut du phare de East Point. Quelle belle vue nous avons de là-haut. Et c'est un beau lieu pour pique-niquer. Nous avons souvent traîné nos lunchs : une manière sécuritaire et économique de voyager. Avant de revenir de cette escapade, un arrêt au vignoble Rossignol.

Tant qu'à parler de bonne chère... nous avons revisité le magasin de PEI Preserve Company. Si j'avais l'équipement qu'ils possèdent, moi aussi j'en ferais à la tonne, de la confiture. Ils étaient à préparer de la marmelade durant notre passage. Et que dire du homard... nous en avons mangé à deux reprises, dont une fois au St. Ann's Lobster Suppers.

Je trouve aussi que cette province a une longueur d'avance sur nous pour le tri des déchets. À la grandeur de l'île, il y a la collecte trois voies (ordures, recyclage, compostage). Dans tous les lieux publics, restaurants, on retrouve au moins deux types de collectes. Par exemple, à la crèmerie Cows, on peut composter la crème glacée non mangée, le cornet, la serviette en papier. Même chez McDonald's, vous savez. Cependant, le nombre de camionnettes pick-up est impressionnant, en comparaison avec le Québec.

François aimait le sable. Partout : sur ses mains, dans sa couche, dans sa bouche... Et ce qu'a préféré Sophie ? Le parc d'amusement. Rien n'est à son épreuve, elle retient de sa maman et a le coeur solide.


Une semaine, ce n'est vraiment pas assez. C'est un lieu magique pour décrocher des préoccupations de la vie, se détendre les nerfs, prendre le temps de ralentir.

2 commentaires:

  1. Anonyme10:57 a.m.

    Quel beau billet Isa! Et que dire des photos...wow!
    Merci d'avoir partagé la diversité de vos activités et visites!
    Ça donne le goût d'aller s'y évader!

    Hi hi hi... à quand La Ronde pour Sophinette!?! Elle et Sabeth ferait un beau duo!

    Bye!

    Nadia xx

    RépondreEffacer
  2. Youpi, j'avais hâte de te lire ! Tu me rappelles de beaux souvenirs de mon séjour à l'Île avec mon père en... 1987 ! Et tu as répondu à certaines des questions dont je m'étais retenue de te bombarder : avez-vous mangé un homard dans un "lobster supper" ? êtes-vous retoirnés sur les sites d'Anne ? Êtes-vous allés chez Cows ?
    ... Par contre j'en ai de nouvelles : le cottage donnait-il sur une plage ? Était-il dans King, Prince ou Queen ? Côte Nord ou Sud ? :)
    Merci encore, et tu m'as rassurée avec le long trajet. Déjà Boston j'avais trouvé cela éreintant avec Léonard, qui avait 1 an et demi.

    RépondreEffacer